Comment aider quelqu’un qui fait de la dépression saisonnière

aider quelqu'un qui fait de la depression saisonniere

Comme son nom l’indique, le trouble affectif saisonnier, ou TAS, se manifeste lorsqu’une personne développe une sensibilité à la diminution de la lumière naturelle du soleil en hiver. Contrairement au classique “blues de l’hiver” que de nombreuses personnes connaissent occasionnellement, cette forme de dépression n’est pas normale et peut avoir des conséquences graves.

Les recherches indiquent que jusqu’à 20 % des individus en France souffrent de ce problème. Elle touche aussi bien les hommes que les femmes, bien que ces dernières soient légèrement plus enclin à ce trouble. En outre, la dépression saisonnière n’est pas un trouble spécifique à l’âge. Elle affecte donc de la même manière les adolescents, les adultes et les personnes âgées.

Vous vous demandez peut-être comment aider une personne souffrant de trouble affectif saisonnier. Surtout s’il s’agit d’un ami proche ou d’un être cher. Il existe heureusement des traitements pour aider quelqu’un souffrant de dépression saisonnière. Cela va du déplacement vers un lieu au climat plus ensoleillé pendant l’hiver à l’utilisation d’une boîte de luminothérapie.

Symptômes de la dépression saisonnière

Il existe un vaste éventail de symptômes associés au TAS, ce qui peut rendre son diagnostic difficile. Bien que seul un professionnel de la santé agréé puisse poser un diagnostic définitif de trouble affectif saisonnier, les symptômes suivants sont les plus courants :

  • Incapacité à se concentrer
  • Perte ou prise de poids
  • Perte d’intérêt pour les activités que l’on trouvait auparavant agréables.
  • Mouvements lents et fatigue
  • Le besoin de sommeil supplémentaire
  • Sentiment de désespoir
  • Irritabilité et anxiété
  • Manque d’intérêt pour les activités sociales

Lorsque vous cherchez comment aider une personne souffrant de trouble affectif saisonnier, vous découvrirez rapidement que la plupart des personnes qui en souffrent commencent à ressentir des symptômes lorsque la lumière du jour diminue à l’arrivée de l’hiver. Cela s’explique par le fait que le corps humain réagit à la lumière du soleil en modifiant les niveaux de neurotransmetteurs et les équilibres hormonaux. Pour cette raison, le changement de saison que l’on observe dans la plupart des régions du pays peut entraîner des déséquilibres chimiques dans le cerveau. Ce qui, en fin de compte, entraîne la dépression.

La luminothérapie pour la dépression saisonnière

Il n’est pas surprenant que les traitements de la dépression saisonnière visent à augmenter l’exposition de la personne à la lumière naturelle du soleil. Pour cela, on a recours à des appareils de luminothérapie à spectre complet, bleue ou rouge, qui transmettent une lumière très similaire à celle du soleil naturel en termes de longueur d’onde et de luminosité. Il existe plusieurs différences entre la luminothérapie bleue, rouge et blanche. Mais elles visent toutes à soulager les symptômes du TAS.

Ce traitement nécessite généralement l’utilisation d’une boîte de luminothérapie pendant 30 à 60 minutes. Pendant cette période, la libération naturelle de mélatonine par le corps est supprimée. Ce qui permet au système de la personne de mieux maintenir un rythme circadien correct. Cela est vital pour un état mental sain.

Lunettes de luminothérapie

Les lunettes de luminothérapie sont un autre excellent traitement de la dépression saisonnière. Elles sont très pratiques car vous pouvez les porter et profiter de l’effet de la lumière du soleil tout en faisant n’importe quelle autre activité. Si l’un de vos proches, dont le mode de vie est très actif, souffre de dépression saisonnière, vous pouvez l’aider en lui offrant l’une de ces lunettes spéciales.

La thérapie par la lumière rouge pour la dépression saisonnière et les douleurs chroniques

Il est intéressant de noter que les appareils de thérapie par la lumière rouge peuvent également être utilisés pour traiter à la fois la dépression saisonnière et les maladies qui provoquent des douleurs chroniques, comme la polyarthrite rhumatoïde.

Bien que cela puisse sembler être un nouveau traitement de l’arthrite, la luminothérapie est en fait une méthode scientifiquement prouvée. Elle est utilisée pour réduire l’inflammation et la douleur depuis plus de quatre décennies.

Autres approches utiles

Outre les dispositifs thérapeutiques mentionnés ci-dessus, les personnes souffrant de dépression saisonnière peuvent également trouver utile d’augmenter leur apport en vitamine D. Un manque de vitamine D a été lié à tous les types de dépression, y compris la dépression saisonnière. En effet, des niveaux appropriés de vitamine D sont essentiels à un état d’esprit sain. Il suffit d’offrir à la personne concernée une lampe à vitamine D ou des compléments alimentaires pour qu’elle constate rapidement une amélioration. Des activités simples, comme une promenade lorsque le temps le permet, peuvent augmenter naturellement le taux de vitamine D d’une personne.

Ceux pour qui voyager est une possibilité devraient envisager quelques brefs voyages pendant l’hiver dans des régions plus ensoleillées. Ils peuvent aller où l’exposition à la lumière du jour est meilleure, comme à Nice ou Marseille.

L’aromathérapie est également fortement recommandée et constitue un bon traitement complémentaire pour les personnes souffrant de dépression saisonnière. Les meilleurs parfums pour cette affection sont l’orange douce, le citron vert, la sauge sclarée, la bergamote et le basilic.

Faire de l’exercice quotidiennement peut également aider lorsqu’on souffre de dépression saisonnière. En effet, cette activité permet de réguler les sécrétions hormonales et d’améliorer l’humeur de la personne qui en souffre.

Considérations finales

Bien qu’étant des solutions excellentes, les résultats des recommandations ci-dessus peuvent varier d’un individu à l’autre. Il peut être nécessaire de faire quelques essais et erreurs pour trouver le meilleur appareil ou la meilleure thérapie pour éradiquer complètement les symptômes. Fort heureusement, personne ne devrait souffrir en silence de la dépression saisonnière, car il est facile de trouver de l’aide.

Si vous ou l’un de vos proches souffrez de dépression saisonnière, n’hésitez pas vous rendre chez votre médecin. Il est certainement le mieux placé pour vous aider dans cette situation si les conseils ci-dessus échouent.